Plan d’évacuation en cas d’incendie : avez-vous le vôtre ?


On y jette un coup d’œil rapide lorsqu’on séjourne à l’hôtel ou que l’on fréquente un établissement public. Pourtant, rares sont ceux qui préparent un plan d’évacuation de leur demeure pour les membres de leur famille. La protection incendie ne devrait-elle pas s’y appliquer en priorité ?

Dès qu’un feu se déclare, chaque minute compte, et c’est l’affaire de chacun des membres de la maisonnée, des enfants aux parents, en passant par les animaux de compagnie (voir l’article Vos animaux de compagnie vous tiennent à cœur ? Voyez comment assurer leur sécurité). Autrement dit, chacun doit savoir quoi faire pour sauver sa peau et éviter aux autres, pompiers inclus, de risquer leur vie inutilement.

Un plan d’évacuation, ça comprend quoi ?

La base d’un plan d’évacuation est de représenter grossièrement et d’identifier chaque pièce de votre demeure, par niveau (sous-sol, rez-de-chaussée, étage), en y indiquant les ouvertures : portes et fenêtres intérieures et extérieures, mais aussi les escaliers, soit tous les points d’accès ou, dans ce cas-ci, de sortie. En principe, toute résidence devrait comporter au moins deux sorties principales (portes), afin de permettre une évacuation d’un côté lorsque l’autre passage est obstrué ou impraticable (feu, fumée…). L’idéal est de prévoir aussi au moins deux itinéraires possibles pour rejoindre un point de rassemblement sécuritaire préétabli. Une fois votre plan dessiné, gardez-le bien à la vue de tous !

Précautions à prendre

Informez les membres de votre famille des précautions à prendre en cas d’incendie. Par exemple, avant de sortir d’une pièce fermée, ils doivent s’assurer que le feu n’attend pas derrière la porte. Toucher la poignée du bout des doigts vous renseignera rapidement sur la question et vous permettra de prendre une décision éclairée, à savoir celle d’évacuer par la fenêtre pour éviter que le feu gagne la pièce où vous vous trouvez.

Aussi, si votre demeure compte plus d’un étage, prévoir une échelle de secours pliable. Chacun doit savoir comment l’utiliser en cas de sinistre, elle doit donc être accessible.

Si bébé ne marche pas encore ou si grand-père est venu habiter chez vous, définissez qui s’occupera de l’un ou de l’autre en cas de pépin. Ils peuvent avoir besoin d’aide. Bien sûr, si la personne désignée est absente, une autre prendra le relais !

Parmi les règles de bases à considérer, renseignez également vos proches sur l’importance de rester près du sol lorsqu’ils évacueront la demeure, la fumée ayant tendance à monter. Si leurs vêtements prennent en feu, ils doivent réagir vite : s’arrêter, se coucher et rouler sur eux-mêmes. Plusieurs se souviendront de la publicité de la vieille dame dans sa chaussure !

Finalement, rien de mieux que le jeu pour apprendre et mémoriser ces conseils. Faites de ces exercices un jeu amusant pour les jeunes comme pour les moins jeunes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>